Le poisson d'eau douce : comment l'élever ?

Publié le par LILI 8945

Il existe une multitude d'espèces de poissons d'eau douce pouvant vivre en aquarium. Néanmoins, certaines espèces sont plus adaptées pour la vie en bac communautaire. Il faut réunir plusieurs conditions pour un bon élevage de poissons d'eau douce en aquarium.

Les poissons d'eau douce et leurs exigences

Les poissons rouges et les poissons tropicaux

Tout d'abord, il faut différencier les poissons rouges des autres espèces de poissons d'eau douce, aussi appelés poissons tropicaux d'eau douce. Les poissons rouges ont, en effet, de bien moins grandes exigences que les poissons tropicaux, car ils se satisfont d'une eau froide et d'un faible volume d'eau.

Les meilleures façons d'élever des poissons tropicaux d'eau douce

En premier lieu, il faut recréer les conditions de vie des poissons tropicaux qui se rapprochent le plus possible de leur milieu naturel. Il faut donc ajouter un thermoplongeur dans l'aquarium pour chauffer l'eau, et généralement l'eau doit atteindre les 25 degrés pour la plupart des espèces de poissons tropicaux.

Il faut ensuite brasser l'eau le plus possible pour la nettoyer des impuretés et donc ajouter un système de filtration et de pompe pour brasser l'eau. Dans la plupart des aquariums modernes, ce dispositif est le plus souvent incorporé dans un bac de décantation.

En aquariophilie, il convient également d'apporter de l'oxygène dans l'eau à l'aide d'une pompe à air pour aider au bon développement des plantes naturelles ainsi que des poissons.

L'alimentation des poissons d'eau douce

Les poissons ont besoin d'une alimentation particulière, généralement composée de flocons lyophilisés, mais ils apprécient très volontiers une alimentation composée de proies vivantes telles que des tubifex ou autres petites larves.

L'association des espèces de poissons

Pour bien élever des poissons d'eau douce, il faut aussi prêter une grande attention au choix et à l'association des espèces. Certaines espèces sont en effet très belliqueuses et peuvent attaquer d'autres espèces pouvant ainsi tuer une partie des poissons de l'aquarium. Il convient par exemple d'éviter d'acheter des poissons scalaires avec des néons, pour éviter la perte de ceux-ci.

Créer des conditions de vie optimales

Il convient également de prêter une grande attention à acheter des individus par banc ou bien en couple, pour recréer au maximum des conditions de vie identiques à celles qu'ils auraient connues dans la nature, pour un plus bel effet en aquarium.

poisson tropical

Publié dans Animaux marins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article