Comment définir l'agriculture raisonnée ?

Publié le par LILI 8945

Depuis plusieurs années, on peut observer un nouveau type d'agriculture, à savoir l'agriculture raisonnée. Encadré par le réseau FARRE, ce mode de production agricole se veut plus respectueux de l'environnement que l'agriculture dite "intensive". L'agriculture raisonnée concerne aussi bien les élevages que les grandes cultures.

L'agriculture rasionnée, encadrée et organisée

La description de l'agriculture raisonnée

En agriculture raisonnée, on tient compte des rendements agricoles pour préserver le revenu des agriculteurs, mais on tient également compte de la protection de l'environnement. En clair, les intrants ne sont utilisés qu'à partir d'un seuil d'intervention jugé nécessaire si le coût de l'intervention est en dessous du coût occasionné par les adventices, l'insecte ou la maladie.

Les relations de cause à effet

De plus, grâce à ce genre de production, les doses d'engrais sont calculées et les engrais utilisés uniquement en fonction des besoins des plantes, ce qui engendre une forte diminution de la diffusion de ces produits dans l'air, l'eau et le sol. On fait également appel à l'agronomie dans ce type d'agriculture pour lutter contre les adventices nuisibles. En conclusion, l'agriculture raisonnée correspond à une production agricole raisonnée.

L'organisation de l'agriculture raisonnée

Le réseau FARRE (Forum de l'Agriculture Raisonnée Respectueuse de l'Environnement) est une association interprofessionnelle créée en 1993. Ce réseau toujours actif de nos jours a pour vocation première de promouvoir l'agriculture raisonnée.

L'agriculture raisonnée est un concept bien français, avec des similarités dans d'autres pays, mais non répandu hors des frontières françaises.

L'encadrement de l'agriculture raisonnée

Le référentiel de l'agriculture raisonnée

L'agriculture raisonnée est une agriculture encadrée par un cahier des charges qui lui est propre. Ce cahier des charges, très complet, correspond à une centaine de textes réglementaires et de "bonnes pratiques agricoles". Celui-ci est disponible sur Internet.

Le cahier des charges où son synonyme le référentiel porte sur la traçabilité de toutes les interventions, le respect de l'environnement, le bien-être animal, la sécurité au travail et une maîtrise des risques sanitaires. Si toutes les conditions sont respectées, un exploitant agricole peut obtenir la qualification de son exploitation en agriculture raisonnée après un audit de certification.

Le qualificatif d'agriculture raisonnée est alors valable cinq ans.

L'actualité agricole

Aujourd'hui, l'agriculture a une définition bien spécifique. Les transformateurs et consommateurs sont de plus en plus exigeants en matière de traçabilité. L'agriculteur a un double enjeu : il doit maintenir la production (puisque la consommation mondiale est toujours haussière) et doit tout faire pour limiter l'impact de cette production (raisonner les pratiques agricoles).

Employment of Negroes in Agriculture

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article